Visitez nos partenaires: Zen meditation, 47 ronin
Musashi Miyamoto
Learn Japanese with JapanesePod101.com
Navigation
Social media
47 Ronin Zen meditation

Le pélerinage du Guerrier.

Traverser le Japon à la recherche des meilleurs sabreurs.

Peu après sa série de duels contre le clan Yoshioka en 1605 à Kyoto, Miyamoto Musashi se rendit au Temple Hozoin au sud de Kyoto, où il eut une série d’affrontements non mortels avec les moines de ce temple, renommés pour leur maîtrise de l’art de la lance (yari).

Musashi resta au temple quelques mois afin d’échanger et d'étudier certaines techniques de combat avec les moines. Il y apprécia particulièrement les nombreuses discussions sur Zen qu’il eut en tête-à-tête avec le Maître du temple et qui pouvaient durer des heures.

Encore aujourd'hui, plus de 400 ans plus tard, les moines de Hozoin s'entraînent inlassablement dans l’art traditionnel de la lance.

Les historiens affirment que de 1605 à 1612, Musashi pratiqua le Musha Shugyo ou le “pèlerinage du guerrier”. Il erra dans tout le Japon et voyagea sans cesse pour y tester et y parfaire ses compétences Kenjutsu.

Shishido Baiken

À l’automne 1607, sur le chemin en direction de Edo (aujourd’hui Tokyo, la capitale), Miyamoto Musashi eut un duel avec Shishido Baiken dont le véritable nom fut probablement Shishido Bo.

Baiken un sabreur de haut niveau et spécialiste du kusarigama, une faucille avec une chaîne et un poids attaché à son extrémité. Baiken voulait mettre fin à la réputation de Musashi comme combattant invincible, mais ne réussit point.

Dés le début du combat, Baiken fit tournoyer dans les airs la chaîne et le poids de son arme, prêts à frapper Musashi. Celui-ci lança alors son wakizashi, sabre court, sur son adversaire et le frappa avec le sabre long, le tuant instantanément.

Certains historiens prétendent que Musashi fut attaqué par des élèves de Baiken cachés dans les buissons, et que ceux-ci s’enfuirent rapidement, effrayés par les compétences de Musashi et ses deux sabres.

Muso Gonnosuke

Plus tard la même année, Muso Gonnosuke, un célèbre et arrogant sabreur défia en duel Musashi. Gonnosuke était un maître de Ryu Tenshin Katori Shinto. Il était aussi le fondateur de l'école de Jojutsu (bâton court) Shinto Muso-ryu. Les historiens disent que le père de Musashi, Shinmen Munisai avait déjà combattu contre Gonnosuke dans un duel non mortel.

Musashi et Gonnosuke ont accepté de combattre avec des épées en bois. Gonnosuke perdit rapidement le duel, ayant été touché par le sabre de bois de Musashi. Fortement affecté par sa défaite, Gonnosuke se retirera dans un monastère shinto afin de méditer sur les raisons de sa défaite : il y développa une nouvelle technique qui, pensait-il devait lui permettre de vaincre Musashi.

Quelques temps plus tard Musashi et Gonnosuke furent à nouveau en duel ; cette fois-ci Gonnosuke utilisa le bâton court comme arme. Mais le résultat fut incontestablement le même : Musashi remporta à nouveau le duel.